L'En Dehors quotidien anarchiste individualiste

Soutien
Vous pouvez aider à régler les frais d'hébergement sur le serveur, en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors


Rubriques

Liens

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Archives par rubriques

L'En Dehors


Vendredi (27/03/15)
Pourquoi Marine Le Pen n’arrivera pas au sommet de l’Etat
Lu sur Le Libertaire : "Marine Le Pen et son parti représentent les idiots utiles du système.

L’Etat et le patronat, historiquement, font appel à l’extrême droite quand il y a péril en la demeure et que la Révolution gronde. Ce qui est loin d’être le cas en ce moment de reculs sociaux.

Aujourd’hui, pourquoi le patronat et son défenseur, l’Etat, voudrait-il voir le parti mariniste au pouvoir alors que ce dernier prône la sortie de l’euro, ce qui serait un non sens économique dans l’état actuel des choses. Avec un risque de mouvements sociaux à la clef donc de pertes sèches financièrement pour certains patrons voire pour l’Etat.

Le patronat se satisfait d’une alternance gauche-droite et droite-gauche depuis longtemps, ce que l’on nomme des partis de gouvernement et dans la novlangue, des partis républicains.

Lire la suite ici

Mis en ligne par endehors, a 10:25 dans la rubrique "F Haine".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Essais nucléaires en Polynésie : la France méprise toujours les conséquences de l’héritage radioactif

Lu sur Basta! : "Près de 50 ans après le premier essai nucléaire en Polynésie, l’armée française revient à Moruroa, ce printemps, pour rénover les installations de surveillance. 250 personnes viendront travailler sur ce chantier. Mais la Défense estime que leur suivi radiologique individuel n’est pas nécessaire. Pourtant, les retombées radioactives sont toujours présentes, mais passées sous silence. Du plutonium est enfoui sous l’atoll. Le lagon et ses récifs coralliens sont pollués. Les fonds sous-marins sont fragilisés par les explosions souterraines. Et les maladies génétiques liées à la radioactivité se développent dans les archipels environnants. Autant de tabous qui font penser à bon nombre de Polynésiens qu’ils ont été trahis. Enquête.
Lire la suite ici
Mis en ligne par endehors, a 10:10 dans la rubrique "Actualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Y-a-t-il un pilote à l'Élysée ?
Mis en ligne par libertad, a 10:02 dans la rubrique "Actualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Le mensonge nucléaire reste impuni en France
Lu sur Reporterre : "Jeudi 26 mars, le tribunal de grande instance de Nanterre a rendu son jugement à propos de Cigeo. Les associations opposées au projet d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure poursuivaient l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs), au motif que celle-ci a caché l’existence d’une importante ressource géothermique sur le lieu même du site envisagé. Le tribunal n’a pas contesté les faits, mais jugé que c’était, non pas aux associations de poursuivre, mais à l’Etat... Quant aux associations, elles sont condamnées à payer 3 000 euros à l’Andra !
Lire la suite ici
Mis en ligne par endehors, a 08:00 dans la rubrique "Actualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Jeudi (26/03/15)
Décontamination de Fukushima : un audit dénonce des millions de dollars gâchés, notamment au profit d’Areva
Lu sur Observatoire des multinationales : "Selon un audit officiel du gouvernement japonais, plus du tiers des fonds publics alloués à la décontamination de la centrale de Fukushima après la catastrophe de 2011 aurait été dépensé en vain. Soit plus de 500 millions de dollars. Le rapport dénonce le fait que la majorité du travail de décontamination ait été confié à une seule entreprise, sans transparence ni appel d’offres. Il revient aussi sur les centaines de millions de dollars dépensés pour des machines de décontamination de l’eau fournies par Areva, et qui n’ont quasiment jamais fonctionné.
Lire la suite ici
Mis en ligne par endehors, a 21:44 dans la rubrique "International".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


SIVENS : LA "BATAILLE JUDICIAIRE" ENTRE AMIS

Lu sur le blog de Bernard Viguié : "Dans une affaire comme celle de Sivens, l'action judiciaire concerne TOUS les opposants au barrage, au premier rang desquels tous les adhérents des associations qui ont ouvert une action devant le tribunal administratif.

J'ai montré dans plusieurs textes et notamment ici http://blogs.mediapart.fr/blog/bernard-viguie/060315/sivens-comment-lopposition-au-barrage-sest-faite-embarquer comment le "staff-FNE" et Ben Lefetey ont décidé d'abandonner l'action judiciaire après la mort de Rémi Fraisse pour s'engager ouvertement dans la voie du "compromis" ou, pour employer une autre expression actée dans plusieurs textes, pour chercher "une sortie de crise".

Lire la suite ici

Mis en ligne par endehors, a 21:38 dans la rubrique "Actualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Grèce : pourquoi Alexis Tsipras pourrait dire "non"
Lu sur la Tribune : "Alexis Tsipras prépare sa liste de réformes. Mais cèdera-t-il entièrement aux exigences des Européens ? Ce serait politiquement risqué. D'où, la possibilité d'un scénario de la rupture.

Les apparences semblent ne laisser aucun doute : Alexis Tsipras va céder.

Selon les informations parues dans la presse internationale, le Premier ministre hellénique s'efforcerait actuellement de convaincre son camp d'accepter avant lundi une liste de réformes très proches des vœux de l'Eurogroupe. Une liste révélée lundi 23 mars par l'agence DPA, et comportant une réforme du système des retraites, une hausse de la TVA et des privatisations, donne une idée de quoi il pourrait s'agir.

Lire la suite ici


Mis en ligne par endehors, a 19:14 dans la rubrique "International".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


L’extrême droite européenne se réunit à Saint-Pétersbourg
Lu sur Confusionnisme.info : "Environ 150 à 200 représentants d’une dizaine de partis d’extrême droite européens se sont retrouvés dimanche à Saint-Pétersbourg en Russie à l’invitation du parti Rodina (Patrie) qui soutient la politique de Vladimir Poutine. Étaient présents des cadres d’Aube dorée (Grèce), du NPD (Allemagne), d’Ataka (Bulgarie), de Forza Nuova (Italie). Parmi les nationalistes russes, on comptait de nombreux cosaques, ainsi que le député Alexei Zhuravlev, dont un des chevaux de bataille est de retirer leurs enfants aux parents homosexuels (voir, en anglais, ici et ).
Lire la suite ici
Mis en ligne par endehors, a 08:02 dans la rubrique "Actualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


PROSTITUTION : LA PÉNALISATION NUIT GRAVEMENT À LA SANTÉ
Lu sur contre la pénalisation des clients : "Les 30 et 31 mars prochains, la proposition de loi sur la prostitution sera examinée en première lecture au Sénat. Nous, associations de santé qui travaillons au plus près des prostituéEs, avons à maintes reprises alerté les parlementaires sur les risques sanitaires et les violations de droit que constituait ce texte pour les personnes concernées. Dans son avis rendu en juillet 2014, la commission spéciale du Sénat a entendu certaines de nos recommandations : elle a confirmé l’abrogation du délit de racolage et supprimé l’article 16, qui visait à pénaliser les clients. Si cet avis ne permet pas de dissiper nos inquiétudes sur le caractère globalement néfaste d’une loi spécifique sur la prostitution, il reconnaît néanmoins que pénaliser le racolage ou pénaliser les clients, c’est d’abord pénaliser les prostituéEs et entraver dangereusement leur accès à la santé et aux droits.
Lire la suite ici
Mis en ligne par endehors, a 07:57 dans la rubrique "Le privé est politique".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


La situation à Kobané au 25 mars 2015
Mis en ligne par libertad, a 07:37 dans la rubrique "Actualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Mercredi (25/03/15)
Fou ou dynamiteur ? Jules Clarenson

Lu sur Alexandre Jacob, l'honnête cambrioleur : "Jules Clarenson se fait remarquer une première fois en 1884. Il a 17 ans. Le 20 décembre de  cette année, la cour d’assises de la Gironde le condamne à trois ans d’emprisonnement pour vol et tentative d’homicide sur l’agent de police Reffort. Il obtient une remise de peine de six mois, le 6 avril 1886, mais est arrêté un an plus tard pour son appartenance à une bande de cambrioleurs bordelais officiant des Landes jusqu’à la Dordogne. L’affaire porte sur un cambriolage commis dans une propriété de la famille Yquem dans le quartier de Bordeaux Bastide. Mais Clarenson s’évade après avoir asséné de violents coups de poing aux deux policiers qui le conduisaient au palais de justice.
Lire la suite ici
Mis en ligne par endehors, a 21:48 dans la rubrique "Histoire de l'anarchisme".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


La fondation Brigitte Bardot traîne des militants libertaires devant la justice
Lu sur Streetpress : "Près de 6.000 euros, c’est la grosse amende dont a écopé le petit Collectif libertaire pour l’égalité animale et humaine. En cause, un badge avec le logo de la fondation Brigitte Bardot, barré du slogan : « Pas de fachos, même pour les animaux. »
Lire la suite ici
Mis en ligne par endehors, a 21:13 dans la rubrique "Actualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Articles suivants



A l'affiche